Le Commerce Vocal est-il l’avenir du e-commerce ?

Dans cet article, nous examinerons de plus près en quoi la recherche vocale modifie les achats en ligne, ce qu’est réellement le commerce vocal, et pourquoi ce nouveau mode de vente, qui augmente le Commerce Conversationnel (lire notre article) a le potentiel de devenir la prochaine étape importante du commerce électronique. Vous constaterez aussi que la technologie de reconnaissance vocale modifie déjà la façon dont nous effectuons nos achats en ligne.

Qu’est-ce que le commerce vocal?

Le commerce vocal (ou Voice commerce en anglais) est une technologie qui offre une alternative à l’utilisation d’un clavier et d’une souris pour commander et acheter des produits en ligne. Tout ce dont le client a besoin pour rechercher et acheter quelque chose en ligne à l’aide de commandes vocales est un assistant virtuel tel que Google Assistant ou Amazon Alexa, et bien sûr de sa voix. Le Commerce Vocal ne se limite pas à rechercher le produit lui-même, mais également à le commander et à l’acheter. Mis en place sur un site internet, cela permet d’augmenter le taux de conversion.

Grâce au commerce vocal, effectuer un achat devient plus rapide et peut être effectué à tout moment de la journée, même sous la douche, si votre assistant peut vous entendre.

Selon un rapport sur l’adoption par les consommateurs du Commerce Vocal, les principales raisons pour lesquelles les consommateurs aiment ce nouveau mode d’achat sont :

  • L’utilisation “mains libres” : Il est possible d’acheter tout en faisant autre chose
  • La rapidité : Il est plus d’obtenir des réponses et des résultats en parlant qu’en tapant sur un clavier
  • L’aspect innovant : la technologie se met à notre service

Si vous êtes un détaillant et que vous ne vous préparez pas à cette importante tendance du passage du commerce électronique au v-commerce, vous ne serez plus là. – Greg Melich, Senior Retail Analyst chez MoffettNathanson

Comment le commerce vocal est-il utilisé?

Pour effectuer des achats en ligne à l’aide de la technologie vocale, les clients ont besoin d’un smartphone ou d’une enceinte connectée intelligent et d’un assistant virtuel/chatbot e-commerce. À l’heure actuelle, les marques les plus populaires d’enceintes connectées utilisant des assistants virtuels à commande vocale sont Amazon Echo (optimisé par Alexa) et Google Home (optimisé par Google Assistant).

Les chatbots vocaux sont utilisés à diverses fins : écouter tout type de musique, rechercher des informations particulières sur n’importe quel sujet, exécuter une fonction domotique et même commander des aliments. Voyons comment les assistants virtuels sont utilisés pour les achats vocaux en ligne.

Dans le cas d’Amazon, les clients peuvent utiliser un appareil compatible Alexa pour rechercher, commander et acheter des produits d’Amazon à l’aide de la voix. Le mot de réveil «Alexa» active l’appareil. Par exemple, un client indiquerait «Alexa, order» et le nom du produit qu’il souhaite acheter. Alexa vérifie l’historique des achats stockés et propose des produits en fonction des données passées. Si les données passées ne montrent aucune requête antérieure à celle actuelle, Alexa suggère d’abord les produits ‘Amazon Choice’. Alexa annonce ensuite le prix du produit et demande si le client souhaite acheter le produit. Si la réponse est oui, Alexa passe la commande. Si la réponse est non, Alexa pourrait suggérer d’autres options.

Utilisation de la technologie de recherche vocale pour acheterachat sur mobile par voiceboit

Google permet aux clients d’acheter des produits en utilisant la voix via Google Express. Des distributeurs, parmi lesquels Walmart, Costco et Target, se sont associés à Google pour permettre aux clients d’acheter leurs produits vocalement à l’aide de Google Assistant. Les acheteurs Walmart peuvent même associer leurs comptes Google Express et Walmart, donnant ainsi à Google l’accès à l’historique stocké des achats de produits Walmart. Les clients peuvent alors facilement réorganiser les produits qu’ils ont déjà achetés. Si, lors de la commande, un acheteur refuse un article suggéré, Google Assistant, comme Alexa, recommandera une autre option.

Marc Lore, PDG de la division de commerce électronique de Walmart, explique que les assistants virtuels à commande vocale aident les entreprises à collecter des données clients afin de fournir des services plus personnalisés.

La voix est le prochain moyen par lequel nous pourrons exploiter les données de la voiture, du domicile ou de l’appareil d’une personne. Cela leur permettra de faire des achats en parlant avec un robot, tout comme ils le feraient avec un spécialiste dans la salle d’exposition d’un détaillant.
Marc Lore, PDG, commerce électronique, Walmart

Parmi les autres sociétés ayant noué des partenariats avec Amazon et Google figurent Dunkin ’Donuts et Starbucks. Dunkin ’Donuts permet aux clients d’utiliser des appareils basés sur Alexa pour passer des commandes et Google Assistant sur des smartphones pour réorganiser des achats passés, vocalement. Les clients Starbucks peuvent utiliser la fonctionnalité de commande vocale de l’application Starbucks ou commander leur café préféré à l’aide d’Alexa.

Les assistants virtuels analysent et apprennent en permanence les habitudes d’achat du consommateur. La commande vocale de produits peut prendre quelques secondes. Quelle est la principale catégorie de produits actuelle pour le commerce vocal? Les courses !

Shopping en ligne avec assistants vocaux : Quels sont les défis du commerce vocal?

À mesure que le commerce vocal évolue, les entreprises se concentrent sur l’amélioration des recommandations personnalisées. Selon les données actuelles, 39% des acheteurs ont confiance dans les recommandations de produits qu’ils obtiennent des assistants virtuels. Comme le note Jeff Bezos, Alexa est “un bon choix pour recommander des consommables”. En conséquence, les consommateurs achètent souvent les produits qu’ils connaissent déjà. Lorsqu’ils souhaitent découvrir de nouveaux produits, ils optent pour les achats en ligne traditionnels via le Web et le mobile. En effet, les clients veulent voir un nouveau produit avant de l’acheter, c’est pourquoi apparaissent désormais du commerce vocal hybride, mélant recherche vocale et réponses à la fois vocales et visuelles.

Webotit a ainsi lancé la première solution de Commerce Vocal hybride ne reposant pas sur les GAFA !